Longée et traversée par la Seine, la Commune de Triel est coiffée au nord par le Parc Naturel Régional du Vexin (adhésion en cours), et bordée plus à l’est par le massif forestier de l’ Hautil.

À l’ouest, l’Île de loisirs (ex-base) permet de nombreuses activités familiales et constitue une réserve ornithologique de première importance. La rénovation de son parking est une réussite.

Le Futur de l’entrée – Sud de la ville a fait l’objet d’une démarche citoyenne et participative exemplaire. Celle-ci accueillera bientôt, outre la ferme photovoltaïque, un parc Sport – Nature (20 ha) et une vaste zone de compensation écologique (biodiversité).

Le PLUi fait retourner 107 ha de zones à construire en zones naturelles et agricoles dont 17 ha entre les Châtelaines et Chanteloup.

Enfin, le projet Peuple de l’Herbe complète cette ceinture verte.

Par Jean-Pierre Marotte